Oser être soi et choisir sa voie

«Ce qui peut aider un jeune à trouver sa voie, c’est son pouvoir de rêve ».

Ne pas se précipiter, rêver, voyager… C’est ce que préconise Boris Cyrulnik.

Pour le psychiatre interrogé par Le Monde Campus « les jeunes ont toutes les libertés. C’est angoissant, car ils deviennent coauteurs de leur destin. Cela les oblige à faire preuve de créativité! »

Quelle chance, étudiant.e de pouvoir se dire que tout est envisageable!

J’ai toujours été curieuse, je suis partie à l’étranger, tenté plusieurs expériences, pris des responsabilités, repris des études puis je me suis lancée dans une activité indépendante, je m’aperçois qu’en fait aujourd’hui c’est un beau et cohérent parcours puisqu’il me ressemble!

Pour choisir sa voie, le plus vertigineux est d’abord d’apprendre à mieux se connaitre, expérimenter, prendre le temps, être à l’écoute de ses aspirations, se faire confiance pour emprunter le chemin qui semble fait pour soi et non pas pour faire plaisir, accepter les embûches , recommencer et garder le cap tout au long de la vie au plus proche de ce qui nous fait vibrer!

Un accompagnement en sophrologie peut vous aider à démêler tout ce champ de possibles, mobiliser son potentiel, développer l’estime de soi, se déconditionner et se projeter positivement en assumant ses choix.

Vous souhaitez en savoir plus, contactez-moi au 06.37.32.08.40 ou conscienceetpotentiel@gmail.com

Lénaïk Demogue, formatrice et sophrologue

Cabinet de sophrologie, 19 rue de la Planche au Gué 44300 Nantes

 

Credit photo: hope house press

Rédiger un commentaire

16 + 11 =